Brian Cash

Write about what you know and what interests you!
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les impressionnistes

Les impressionnistes - Brian Cash

Sans l’appel de Vincent, qui me recommandait plusieurs possibilités de financement privé, comme je le lui avais demandé, je ne serais jamais allé à cette exposition. Quand j’ai commencé la visite de ce regroupement de tableaux d’impressionnistes, je ne savais pas que je rencontrerais Nicole. Elle avait oublié ses lunettes sur un banc, et elle les cherchait partout. Elle ne distinguait pas vraiment ce qui se passait autour d’elle, et elle m’est rentrée dedans alors que je contemplais une peinture de la série des Nymphéas de Monet. Ce sont d’immenses toiles qui doivent être regardées de loin pour distinguer l’image dans son entier. Je me concentrais sur les taches de peinture, disposées par un grand artiste, et je songeais que je serais incapable de produire une telle œuvre. J’adore le dessin botanique et peindre est une de mes activités préférées. Cependant, je ne me fais aucune illusion, car je sais que je ne manie pas le crayon et le pinceau comme les maîtres que j’aime tant, tels que Buffon et Rembrandt.

Être devant ces toiles me donnait l’impression de côtoyer un peu de génie, j’étais pleinement concentré dans la contemplation des nénuphars. J’ai été presque renversé par une jeune femme dont la tête était tournée vers le sol. Elle me pria de l’excuser et je la vis repartir, avec l’air désespéré de quelqu’un qui a perdu un objet important. Je lui ai proposé mon aide, évidemment. À nous deux, les recherches avancèrent plus vite et je suis remonté jusqu’à la salle où elle avait égaré sa paire de lunettes. Après des remerciements éloquents, elle m’invita à souper. L’heure du dernier repas de la journée fut là bien vite, et je n’ai pas vu le temps passer pendant que nous discutions.

Trouver un sujet d’entente fut facile, car nous avons découvert que nous adorions la même cuisine, italienne, les mêmes peintres, hollandais, les mêmes séries télévisées, anglaises. Elle m’emmena dans un établissement à la décoration simple, mais au menu très élaboré. Après une salade de roquettes et de mesclun accompagnée de gésiers et de foie gras de canard, j’ai dégusté une excellente escalope milanaise, puis un café gourmand. Ce jour-là, j’ai rencontré la femme la plus charmante, la plus délicieuse qui soit. Cette merveilleuse histoire dure depuis deux ans, déjà, et je veux lui demander de m’épouser. J’ai pris une bague sertie de diamant pour lui faire ma demande. J’espère qu’elle va accepter.

 

The author:

author

Je suis étudiant universitaire et grande surprise, j'adore le Web. Je me fais un plaisir constant de couvrir un ensemble de sujets avec lesquels j'aime mettre ma touche personnelle. On me dit obstiné, motivé et bavard : je suis donc tout désigné pour être un bon blogueur et un bon membre de la communauté Twitter. Viens me lire, je ne suis pas vraiment sorteux!