Brian Cash

Write about what you know and what interests you!
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un poste temporaire

Un poste temporaire - Brian Cash

J’espère ne pas avoir besoin de chercher une compagnie de couvreur gatineau, pendant que je suis ici !  Je vais y passer trois mois, car mon patron a besoin de moi ici pour un moment. Moi, ça me fait plaisir, en autant qu’on m’épargne ce type d’inquiétude ! Je n’aime pas ma situation ici. Le logement que la compagnie m’a loué, n’est pas si propre que ça, de plus, il y a de l'eau qui longe le mur du salon.  J’imagine que ce n’était que le prix qu’ils ont regardé, et pas le quartier, ni les habitudes du concierge, qui entraient en ligne de compte…

Mais, à part cela, tout va bien et j’ai très hâte de commencer. Je vais m’occuper d’une nouvelle succursale qui va ouvrir la possibilité de vendre des produits au Québec en entier. Je vais superviser l’ouverture du service à la clientèle et du département des ventes, et tout ce qui a trait à l’administration, sera encore géré à Toronto. Que mon patron m’ait témoigné un tel niveau de confiance, me donne une vague d’énergie, de bien-être et d’assurance, dont j’ai vraiment besoin en ce moment. La perte de mon père, décédé il y a seulement 8 mois, a été très difficile à accepter pour moi. J’aimerais passer par-dessus cet obstacle, mais j’ai vraiment beaucoup de misère à me remettre de ça. Nous étions très proches et nous partagions tout au sujet de nos vies. Je vais m’en remettre, c’est sûr, mais ce n’est pas pour demain.

Alors, le changement de décor, c’est-à-dire, de ville, est grandement bienvenu en ce moment. Je vais avoir la chance de visiter et de m’amuser. Je vais rencontrer des nouvelles personnes, et avoir la chance de me reposer quand j’en aurai besoin. Ici, présentement, je trouve que je passe beaucoup trop de temps à faire du surtemps pour mon poste, et ici, je vais pouvoir partir du bureau dès la fermeture du service à la clientèle. Je ne serai absolument plus utile après 18h00, car si le département ferme les portes pour la nuit, ça ne sert à rien que j’y sois. Je n’aurais absolument rien à faire.

Ceci étant dit, j’ai un grand contrat en avant de moi. C’est ma responsabilité de choisir tout le nouveau personnel, et d’aménager les bureaux adéquatement, ici dans l'outaouais. Je dois m’assurer qu’un système d’échange de courrier soit mis sur place entre les deux bureaux. Et j’ai bien plus encore à faire ! Ce sera un grand défi.

 

The author:

author

Je suis étudiant universitaire et grande surprise, j'adore le Web. Je me fais un plaisir constant de couvrir un ensemble de sujets avec lesquels j'aime mettre ma touche personnelle. On me dit obstiné, motivé et bavard : je suis donc tout désigné pour être un bon blogueur et un bon membre de la communauté Twitter. Viens me lire, je ne suis pas vraiment sorteux!